Alternative medicals

Alternativemedicals

Symbole d’immortalité et de renaissance au Japon, découvrons ensemble l’un des secrets de beauté le mieux gardé des Japonaises, l’huile de Camellia Oleifera (Camélia).

Qu’est-ce que c’est ?

L’huile végétale de Camellia Oleifera, appelée également huile de graine de thé, est utilisé depuis de longues années sur le continent asiatique. Cette huile est extraite de graines du théier, issues d’un arbre d’Asie. L’huile de Camélia est obtenue après un pressage à froid de ses graines oléagineuses afin de préserver toutes ses qualités.

Grâce à sa teneur élevée en acides gras essentiels, elle est largement reconnue pour son usage dans les cosmétiques, notamment pour ses vertus contre les signes du temps et ses propriétés nourrissantes.

Les différentes Camélia et leurs différences ?

L’huile de Camellia Oleifera est issue des graines d’un théier, un arbuste de la famille de theaceae. D’autres variétés d’arbustes existent, notamment le Camellia Japonica ou le Camellia Sinensis.

L’arbuste Camellia Sinensis, lui est cultivé pour ses feuilles aux multiples vertus pour la santé. Riche en antioxydants, c’est un remède pour la longévité. C’est de cet arbre que proviennent les feuilles pour la préparation de thé vert, noir et blanc ou encore le thé matcha.

L’huile de Camellia Japonica, appelée aussi l’huile de tsubaki, est issue de graines de rosier du Japon.

Attention de ne pas la confondre avec l’huile d’arbre à thé, huile essentielle de tea-tree, qui provient d’une autre espèce, et n’a aucun rapport avec l’huile de graines de thé. Le tea-tree est reconnu pour ses vertus antifongiques et antibactériennes.

Quelle efficacité pour la peau ?

L’huile de Camellia Oleifera est un trésor de la nature pour notre peau. Sa composition riche en squalénes lui permet de pénétrer plusieurs cutanées et de les réhydrater en profondeur. Non comédogène elle ne laisse pas de traces ou de film gras.

Riche en acides gras elle préserve la souplesse de la peau, prévient de la déshydratation et s’utilise généralement comme huile anti-âge.

Elle empêche la diminution de collagène et grâce aux antioxydants qu’elle contient, elle retarde les signes de vieillissement de la peau. Ses propriétés réparatrices et lissantes permettent de réduire et éstomper les rides.

Mais ce n’est pas tout pour cette huile incroyable ! Elle est aussi anti-inflammatoire et nourrissante ce qui en fait un atout de taille face aux peaux dévitalisé, sensibles et irrités. Son action est non négligeable face à des irritations de type eczéma par exemple.

Comment utiliser l’huile de Camelia ?

En version minimalisme, déposez dix gouttes dans le creux de vos mains, chauffez-la en frottant vos paumes l’une contre l’autre, puis massez délicatement votre visage avec des mouvements de bas en haut puis du centre du visage vers l’extérieur, sans oublier le cou évidemment.

Pour plus d’efficacités, vous pouvez l’utiliser en synergie avec d’autres huiles végétales ou essentielles.

Pour lutter contre la sècheresse cutanée et les irritations, vous pouvez l’associer a de l’huile essentielle de Palmarosa ou de Lavande fine.

Ou encore associée a de l’huile essentielle de Bois de Rose ou Ciste, elle décuple ses propriétés bénéfiques pour la peau.

Quelle efficacité pour les cheveux

Pour les cheveux secs, cassants et colorés, c’est un soin redoutable. En agissant au niveau du cuir chevelu elle fortifie, nourrie et répare la fibre capillaire en profondeur.

De plus sa teneur en oméga 9 et 6 prévient la chute de cheveux.

Comment l’utiliser ? En bain d’huile à laisser poser minimum une heure, en n’hésitant pas à masser pour faire pénétrer l’huile au niveau du cuir chevelu.

Quelle efficacité pour les ongles

Les ongles, suivant les saisons ou différentes carences en minéraux, peuvent devenir mous et se casser. Encore une fois, les acides gras présents dans l’huile de Camellia Oleifera vont aider à les solidifier et a éviter qu’ils ne se tordent au moindre choc.

Comment l’utiliser ? Une goutte par doigt en massant bien les

cuticules jusqu’à pénétration complète.

Comment s’assurer de la qualité (bio)

L’huile végétale de Camellia Oleifera doit être extraite par première pression a froid, ce qui permet de préserver un maximum de nutriments et acides gras.

Afin de s’assurer que l’huile soit bio, vérifiez qu’elle ait une certification du groupe Ecocert ou encore le logo Cosmébio.

Margaux PROVANSAL – Naturopathe www.margaux-provansal.com

Où acheter l'huile de Camélia :

preloader